vendredi 23 juin 2017

La superstition






La superstition est la croyance irraisonnée fondée sur la crainte ou l'ignorance, qui prête un caractère surnaturel ou sacré à certains phénomènes, à certains actes , à certaines paroles.




La superstition est donc une attitude absurde, qui consiste à croire au présage et au fait que certaines choses, objets, animaux, personnes ou pratiques peuvent augurer le bonheur ou le malheur .
Savant mélange de "Dieu"  et du  diable.

Il est des personnes, que l'on appelle "initiées" qui possèdent intelligence, instruction, avec des connaissances concernant la  Force de La Lumière Cosmique, de sa Vibration,  du potentiel s'y afférant, qui font de tout en n'importe quoi.... au cas où , ça peut "servir"...



Etant un fait universel , qui remonte à l’aube des temps, la superstition n’épargne pas la planète.
Elle est connue pour ses héritages culturels superstitieux.
La superstition s’est perpétuée grâce aux coutumes héritées par voie orale et transmises d’une génération à une autre. 
( de Danysis  ;  sans vérification de la véracité)
Les causes sont nombreuses et diverses entre autres : l’analphabétisme et l’ignorance qui demeurent le premier ennemi de l’être humain.

La plupart des gens qui s’adonnent à ces pratiques sont, en principe des illettrés...

Il y en a aussi, qui, par leurs peurs, leur manque de confiance en eux, bien qu'instruits, s'y complaisent en diverses formes de "préventions".
Tel que ;
- mettre des pierres gemmes (cristaux et autres) différentes tous les jours, dans les poches, autour du cou, 
- se vêtir dans la couleur, (qui se rapporte au jour évidemment) 
Se raccrocher à tout, et n'importe quoi , photos diverses (Pierre d'Uruguay  - fleur de Vie) etc... 
Cela n'interviendra en RIEN dans leur manque de confiance en eu-même , doutant aussi par ces pratiques,  de la Force de la Lumière Cosmique en nous.

Où est donc la confiance en l'Amour Cosmique... ? la connaissance intelligente ? 

Il est à considérer que les talismans,les pentacles, les sceaux etc,  ont , toute fois, une onde de forme .
Reste a savoir  ce que cette onde attire ou repousse ... réellement... et comment.

 
Talismans




Un exemple de superstition 

Mettre une paire de ciseaux , ouverte, dans un tiroir , les pointes des lames face à l'ouverture ... 
protège (qui ? l’intérieur du tiroir ? ...) 
- de quoi exactement ? 
- de certaines "mauvaises" forces, (lesquelles ? ).


Pensez-vous qu'une entité, quel que soit son niveau , coques, larves, bas astral et autres, soient dans la stupide ignorance de ce qui serait, comme là, dans un tiroir ? se faire dégager par ce système ? ou un être humain qui ouvre le tiroir se ferait piquer son aura... et en courant partirait ?

Je vous laisse y méditer...
sur ces croyances du fond des âges des campagnes où l'instruction n'existait pas.



La gravité de la superstition



 


est qu'elle provoque, par des attentions exacerbées, des contraintes constantes


selon le degré des "croyances" ...

Personnellement, je  ne passe sous une échelle qu'en constatant qu'aucun ouvrier ne travaille dessus...

  


Que dire de  notre vendredi 13  ? 

- qui, selon les gens et les besoins,  porte la poisse pour certains et apporte le gros lot à d’autres ! 
Belles  ambivalence , et elles ne sont pas rares.


Pensons aux araignées, du matin chagrin et du soir espoir… si la pauvre araignée doit vous "mordre" elle le fera quand cela lui conviendra !

Sans parler de certains jours de la semaine... 
Un vous dira "le mardi je ne fais rien, il me porte la poisse"...
 un autre dira " moi c'est le jeudi "... etc . 

C'est déjà se mettre en condition psychique , (et vibratoire) même si par inadvertance, des tracas se sont constitués (et accumulés) ce jour là, qui soit disant porte la poisse. 
Comme l'attention s'est focalisée sur un jour précis, les autres jours sont moins pris en considération !

Mais alors, que faites vous de la relation de cause à effet ? 




Tous les rituels journaliers sont une entrave à votre réelle liberté. 

La vie est celle que vous vous créez , AVEC  la manière dont vous êtes capable de la gérer !

Personne n'est responsable, ni père, ni mère, ni frère, ni soeur, ni professeurs, ni ...etc, tout n'est que conséquences de vos (nos) actes.




Les sources de la superstition


On a souvent dit que la superstition était fille de la peur. 

Elle est en effet souvent une manière de « conjurer le mauvais sort » ou de porter bonheur, ce qui revient au même.
Elle suppose donc l’existence de forces invisibles, la plupart du temps impersonnelles, naturelles même, qui peuvent influencer le cours des choses et celui de notre vie. 
Et ces forces peuvent être bienveillantes envers ceux qui agissent d’une certaine manière, ou dangereuses ; d’où la nécessité de se protéger. 
Il y a là, pour des gens qui ne sauraient, (bien souvent pas défendre intellectuellement leur convictions), un résidu d’une conception du monde .
Mais il y a autre chose. Ce qui nous permet d’agir sur cette réalité invisible, ce sont en général des rites, des actions, des choses qui reçoivent par conséquent un pouvoir.

Le porte-bonheur, si on y croit, a une influence, la parole que je prononce ou le geste que je fais (croiser les doigts) aussi. 
On entre là, par la très petite porte il est vrai, dans une vision magique du monde. 
Il y a des correspondance entre le visible et l’invisible et j’ai le moyen d’influencer les forces du destin. 
De là à chercher à maîtriser ces forces pour mon intérêt ou celui des autres (magie blanche), voire pour le mal (magie noire), il n’y a qu’un pas. 
On pourrait dire que la magie n’est que le développement de la superstition telle que nous l’avons décrite. 
Au pire, ce monde invisible peut devenir personnel et ce sont des puissances qui seront invoquées. Je ne veux pas dire que toutes les personnes qui achètent un billet de loterie le vendredi 13 sont adeptes de messes noires, mais la logique de ces deux attitudes est du même ordre, même si l’orientation et l’ampleur de la conviction est très différente. (vu par religion) 

ici complément   ;   



Pierre d'Uruguay  ;   






  à bientôt




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire